CatégorieL’actualité d’Ocwar-M

Les actus d’OCWAR-M | N°16

L

LE PAYS DU MOIS : LE SÉNÉGAL Ce mois-ci, M. Mor Ndiaye, Directeur Général de l’Office national de recouvrement des avoirs criminels (ONRAC) du Sénégal, nous en dit plus sur cette institution qui a un rôle clé à jouer dans le dispositif LBC/FT de ce pays. LIRE LA SUITE A LA UNE : PREMIÈRE FORMATION DE FORMATEURS DES ACTEURS DE LA CHAÎNE PÉNALE LBC/FT DES PAYS ANGLOPHONES En mai 2022, durant deux...

Les actus d’OCWAR-M | N°15

L

EDITO Ce mois-ci, OCWAR-M vous propose une édition spéciale sur le renforcement des barreaux en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LBC/FT) ! En effet, les professions juridiques, en particulier les avocats, font partie des entreprises et professions non financières désignées (EPNFD) qui ont un rôle clé à jouer dans la LBC/FT. Le projet...

Les actus d’OCWAR-M | N°14

L

LE PAYS DU MOIS : LA MAURITANIE SEMINAIRE SUR LA SUPERVISION DES INSTITUTIONS FINANCIERES Banque centrale de Mauritanie, Banque centrale de la République de Guinée L’un des grands axes d’intervention du projet OCWAR-M porte sur le renforcement des capacités des institutions financières en matière de LBC/FT. Des formations ont été organisées pour les institutions financières non bancaires, tels...

Couverture presse des ateliers organisés par OCWAR-M

C

Appui à la rédaction de la stratégie nationale LBC/FT du Togo Togo : une stratégie de lutte contre le blanchiment des capitaux en gestation (Togo First, 01/07/2021) Togo: une stratégie de lutte contre le blanchiment des capitaux en perspective (Lomé Infos, 01/07/2021) Togolese private and public sectors work on anti-laundering strategy (Togo First, 01/07/2021) Appui au notariat sénégalais Chambre...

Tenue de la troisième formation des acteurs de la chaîne pénale

T

La troisième formation de formateurs des acteurs de la chaîne pénale LBC-FT des pays francophones et lusophones couverts par le projet s’est tenue à Dakar du 1 au 3 décembre 2021. Durant ces trois jours, les 55 participants ont enrichi leurs connaissances sur le second pilier de la formation : la saisie et le recouvrement des avoirs criminels.

    Inscrivez-vous à notre Newsletter